Rechercher

L’Hiver et le Chien !

On entend souvent « Les chiens n’ont pas besoin de manteaux » ou « Les chiens ne peuvent pas avoir froid ils ont des poils ». Alors oui ils ont des poils, mais suivant leurs tailles, le type de pelage, l’âge etc... Ils peuvent avoir très froid !


Tout d'abord, connaissez-vous le type de pelage de votre chien ?

Le pelage se compose de deux types de poils (sauf exceptions) :

  • Les poils primaires : ce sont les poils les plus longs et les plus épais. Ce sont les poils visibles sur vos chiens. Leurs rôles ? protéger le chien des conditions climatiques telles que la pluie, la neige, le soleil direct etc ... Il existe des longueurs de poils primaires différentes (courts, longs etc ...).

  • Les poils secondaires : Ce sont des poils courts, fins, duveteux, laineux souvent appelés « Sous-poil). Lors des mues, certains chiens peuvent avoir des paquets de sous-poils qui ressortent du poil primaire. Le rôle des poils secondaires ? Assurer une bonne isolation thermique contre le chaud, mais aussi le froid.

En fonction du type de pelage de votre chien on fera attention !


Ce n’est pas parce que certaines races telles que les Chiens d’Ours de Carélie, Huskies, St Bernard, Akita Américain, Chow-chow etc ... ont une tolérance élevée aux climats froids. Cela ne veut pas dire que ces chiens doivent vivre à l’extérieur sans aucunes protections ! En fonction du pelage les chiens pourront profiter des balades hivernales sur de plus

ou moins longue durée.


Les chiens à poils courts comme les boxers, les chihuahuas, Bouledogue français, Dobermann etc ... sont les moins tolérants au froid, bien que certains chiens à poils courts apprécient le froid pendant de courtes durées.


Les chiens à poils comme les Yorkshire Terriers, les caniches ou les Maltais ont la capacité de faire pousser la longueur de leurs cheveux, mais comme ils ne sont pas isolés des sous-poils, ils sont à peu près aussi frileux que les humains.



Quel est l'âge et l'état de santé de votre chien ?

Le climat froid est plus difficile à tolérer pour les jeunes chiots car le pelage est moins protecteur, et c'est aussi leur première exposition à l'hiver. C’est également difficile pour les vieux chiens souffrant de problèmes articulaires ou de maladies.


Quelle est la taille de votre chien ?

Un chien de petite race est moins tolérant au froid qu'une grande race. Ils sont au ras du sol et sont affectés par la neige, les flaques d'eau, les sels et la glace au sol.




"Un chien de petite race est moins tolérant au froid qu'une grande race."





Que pouvez-vous faire pour rendre l'hiver confortable pour votre chien ?

  • Appliquez des crèmes protectrices pour les pattes. Des chaussons sont disponibles pour protéger les pattes de vos chiens (si beaucoup de neige). Si vous utilisez des chaussons, assurez-vous que l'ajustement est approprié et lui apprendre à les porter en intérieur.

  • L'air sec et froid de l'hiver peut provoquer des gerçures du nez, des pattes et des problèmes de peau (en plus du sel sur les trottoirs et les routes). Complétez leur alimentation avec des huiles de poisson. Vous pouvez appliquer des baumes pour les pattes mais aussi la truffe.

  • Lavez et séchez les pattes de vos chiens après une promenade pour éliminer les sels et les boules de neige qui se sont formés. On évite aussi que le dessous du ventre reste mouillé.

  • Quelques signes indiquant que votre chien est mal à l'aise dans le froid : Frissons, gémissements et de l'anxiété. N’hésitez pas à couvrir votre chien avec un manteau !

  • Fournissez un espace de couchage chaleureux et confortable, mais loin des sources de chaleur et des fenêtres.


Attention à la prise de poids !

La température diminue énormément, il fait nuit bien plus tôt. Mais n’oubliez pas que les balades et les activités sont très importantes pour ses besoins psycho-physiologiques.

Maintenez les mêmes fréquences et les mêmes activités habituelles de votre chien. Le risque est que votre chien grossisse et qu’un coup de pas bien s’installe.



Quelques activités à faire à la maison l’hiver : L’humain aussi passe moins de temps en extérieur l’hiver, dû aux températures basses, et l’envie de boire un bon chocolat chaud avec un plaid devant une bonne série. Soucis, les chiens font moins d’activités il faut l’avouer pour beaucoup d’entre vous. Alors voici quelques activités possibles à faire avec vos chiens en intérieur :

- Cacher quelques friandises dans la maison

- Lui mettre à disposition un tapis de fouille

- Des K9 Scent Games (Jeux olfactifs)

- Lui proposer des jeux d’occupation (beaucoup de tuto DIY sur le net 😉 ).

- Des massages canins

- Lui apprendre des tricks



Conclusion :

Tous les chiens ne supportent pas le froid, ne surestimez pas les capacités de vos chiens à résister au froid. N’ayez pas peur de les couvrir d’un manteau s’il le faut, les protéger (pattes, truffe). Bien les sécher après les balades et les rincer s’il le faut ! Stimuler vos chiens à la maison pour éviter un coup de blues. Les jeux basés sur le nez sont un excellent moyen de garder votre chien stimulé mentalement à l'intérieur.


Bonne balade à tous, et je veux de belles photos de vos chiens dans la neige (s’il en tombe) sur la Page de Dog’s Learning !


Yohan Ozanne

Formateur chez Dog’s Learning

122 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout