Rechercher

La Socialisation

L’importance de la socialisation

La socialisation est importante pour le bien-être général de votre chien car elle lui donnera la capacité de développer des compétences pour faire face à de nouvelles expériences de manière positive, réduisant ainsi le stress de votre chien.




Qu’est-ce que la socialisation ?


La socialisation est le processus qui consiste à exposer les chiens à de nouveaux environnements et de nouvelles situations. Cela les aide à se sentir plus à l'aise lorsqu'ils rencontrent de nouvelles choses, des animaux, des personnes et des expériences.


La socialisation est particulièrement importante pendant la petite enfance, la première période de socialisation critique est située de huit à douze semaines (on peut donc dire que presque tout est joué à cet âge).

Différence entre chiens bien socialisés et sous-socialisés :


- Les chiots socialisés sont généralement plus heureux, plus sympathiques, plus prévisibles et capables de mieux gérer le stress.


- Les chiots sous-socialisés deviennent souvent des chiens adultes craintifs, timides, anxieux et parfois même terriblement agressifs parce qu'ils n'ont pas les compétences nécessaires pour faire face à de nouvelles situations.


La socialisation est malgré tout un travail de toute une vie. Bien que les fondations soient posées au cours des premiers mois, les propriétaires d'animaux responsables renforcent leurs compétences sociales et exposent continuellement leur chien à de nouvelles expériences sociales et de nouvelles situations tout au long de sa vie.





"La socialisation est malgré tout un travail de toute une vie."





Quelques idées pour bien socialiser votre chiot :


Il existe des tonnes de façons de socialiser votre chien. Vous devez simplement vous assurer de prendre le temps de le faire en recherchant activement de nouvelles expériences qui seront toujours positives. Voici quelques idées :


Puppy’s School: Chaque chiot doit apprendre à bien se comporter avec les autres chiots et chiens adultes. Un cours structuré donnera à votre chien une chance de pratiquer de l’éducation canine, et rencontrer de nouvelles situations (déguisement des humains, cachette, piscine avec de l’eau etc …).



Les parcs : visitez les parcs locaux. Prenez des friandises sur vous et lorsque des enfants demandent à caresser votre chien, demandez-leurs s'ils aimeraient lui offrir une friandise.


Dans les sentiers de randonnées : Parfaits pour faire de l'exercice et croiser de nouvelles personnes. Vous rencontrerez probablement différentes espèces d’animaux. Attention n’oubliez pas le sac pour porter votre chiot !


Événements récréatifs : N’ayez pas peur de prendre votre chien ou votre chiot lors d’événements sportifs, de petits concerts ou des événements canins. Gardez toujours la possibilité de vous retirer à distance si cela est compliqué pour ce dernier.


Animaleries : elles peuvent être une excellente occasion de voir beaucoup de nouvelles choses, mais attention avec les chiens inconnus que vous croiserez. Tous ne sont pas amicaux avec les chiots turbulents.


Centre-ville : Il est important de faire évoluer son chiot dans un centre -ville, la stimulation n’est pas la même qu’à la campagne. Un chiot qui ne connaît que l’environnement rural pourrait avoir de sérieux soucis à l’avenir. La ville est remplie de monde, d’odeurs, de voitures, de bus, de tramways. Toutes ces choses sont importantes.


Le vétérinaire : N’attendez pas les premiers soins pour y amener votre chiot ! Une visite pour se faire caresser, peser, ou obtenir une friandise de la part du vétérinaire et des assistantes ne sera que bénéfique pour les visites à venir.


Ce ne sont là que quelques idées pour socialiser votre chien. Gardez toujours votre chien sous contrôle, emportez beaucoup de friandises pour toutes associations positives, aux situations et rencontres. Ne forcez pas votre chien s’il a peur ! Au lieu de cela reculez-vous des sources anxiogènes pour progressivement augmenter son seuil de tolérance.


Une bonne socialisation est le meilleur moyen pour votre chien d'apprendre à réagir avec moins de peur et de stress aux situations qu'il rencontrera tout au long de sa vie. Cela l'aidera à être un animal de compagnie globalement plus heureux et plus équilibré et apprécié de tous.



Conclusion


Un chien sous-socialisé pourra avoir des troubles du comportement. La fenêtre de socialisation étant très courte, il ne faut pas attendre avant de sortir son chiot. Rappelez-vous que le plus gros de la socialisation se situe entre huit et douze semaines. On entend souvent qu’il faut attendre les trois mois du chiot, qu’il ait reçu ses vaccins avant de sortir etc…C’EST FAUX en grande partie.


Si votre chiot est issu d’une femelle correctement vaccinée, et que votre chien n’a pas été élevé à la main (biberon) alors le colostrum de sa mère va le protéger grâce aux anticorps maternels.


Par ailleurs, il faut prendre en compte que la période entre trois semaines et douze mois d’âge est particulièrement importante pour le développement comportemental et la socialisation du chiot. Une absence de stimulus et d’interactions avec d’autres chiens pendant cette période risque fort de rendre le chien peureux ou phobique.


Si vous achetez où adopter un chiot de 3 mois ou plus, renseignez-vous sur l’environnement et le travail de socialisation effectué sur ce dernier.


Yohan Ozanne

Directeur et Formateur de Dog's Learning

© 2017 Dog's Learning par Yohan Ozanne